INA

par INA

4,8K
137 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Michel Blanc se raconte :
- "à 7 ans je m'ennuyais très facilement et je ne savais pas jouer tout seul, j'ai développé l'art de l'esquive verbale avec les bandes...milieu modeste, éducation libérale avec un grand père strict, le spectacle à l'école m'avait vexé et j'avais dit à mes parents je veux être comédien, j'étais timide tout en voulant jouer quand même, les copains se sont marrés, j'ai eu une envie folle de jouer"
- "à 14-15 ans les filles aiment les armoires à glace, moi j'avais l'humour comme Jugnot, oui ça m'a fait souffrir parce qu'on pense que ça va durer, ça m'a épaté d'avoir une petite amie, tant que vous ne vous aimez pas vous n'êtes pas spécialement attirant...votre activité fébrile signe d'angoisse ou de boulimie ? d'angoisse, tu te dis à 36 ans tu peux faire des choses, il ne faut plus perdre trop de temps, ça m'équilibre quand ça marche...très impressionné par les premiers Woody Allen, avant je me cherchais beaucoup, au Sp

Retrouvez ce media sur Ina.fr
INA recommande : Culte

0 commentaire