Advertising Console

    Fractales

    Repost
    rikiai

    par rikiai

    881
    1 258 vues
    Mandelbrot en 1973 critique le manque d’intérêt des chercheurs de nbreuses disciplines pour les fluctuations aléatoires, se cantonnant trop à étudier les moyennes à long terme.
    Or...la transmission du signal, les crues du Nil, la forme des nuages, celle des fleuves...
    Il conclut qu’il n’y a pas une forme de hasard, qui conduirait toujours à une égalisation par la loi des grands nombres.
    Il s’agit là d’une illusion due au fait que nous n’étudions que ces exemples en nous détournant des autres comme mal conditionnés (les math se sont détournées du flocon de Koch considéré comme un objet monstrueux : sphères ou triangles sont considérés comme des objets acceptables par les math de l’époque, mais pas les nuages ni les arbres.

    Or, c’est l’essentiel des phénomènes de la nature qui obéissent à cet autre type de hasard où l’on ne peut appliquer la loi des grands nombres
    Le modèle standard fait passer à côté de la plus grande partie de la réalité, et va jusqu’à nous empêcher même de la voir