Interview biographie de Michel Polac

INA

par INA

4,6K
5 397 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Thierry ARDISSON interviewe Michel POLAC à l'occasion de la parution de sa correspondance avec Clément ROSSET "Franchise postale". Il se qualifie d'homme aigri par la maladie et s'exprime sur la mort, le suicide et la fin du monde. Il évoque également la mort de son père à Auschwitz durant la seconde guerre mondiale. Au cours de l'entretien, Laurent BAFFIE tente d'alléger l'atmosphère en citant la phrase de Francis Blanche "Les paroles s'en vont, les aigris restent".

Retrouvez ce media sur Ina.fr

1 commentaire

Aller les mérdiateux et les politocards rendez tous hommage au PEDOPHILE mort, aller bande de crasseux que vous êtes. Monde de m...
Par complositeur il y a 2 ans