Advertising Console

    La question qui tue Lucien Aimé-Blanc "Broussard et Mesrine" - Archive INA

    INA

    par INA

    6K
    5 801 vues
    Thierry ARDISSON pose "La question qui tue" à Lucien AIME BLANC au sujet de la mort de Jacques Mesrine : "Vous affirmez dans votre livre que : le commissaire Robert Broussard ne pouvait pas être témoin de la fusillade et des circonstances qui l'ont provoquée, car il était à ce moment précis assis à côté de moi dans sa voiture, garée à 50 mètres de là et hors de vue de la scène". Lucien AIME BLANC confirme bien ce qu'il a écrit en racontant comment les choses se sont déroulées. Le commissaire Broussard, comme lui-même ne peuvent donc pas savoir si des sommations ont été faites et si Mesrine a essayé d'attraper les grenades offensives qu'il avait dans sa voiture. Selon lui, le commissaire a donné cette version pour couvrir son équipe.

    Retrouvez ce media sur Ina.fr
    INA recommande :Culte