Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Les choix politiques d'Alain Griotteray

il y a 7 ans306 views

ina

INA

L'éditorialiste du "Figaro Magazine", Alain GRIOTTERAY arrive sur le plateau de Thierry ARDISSON car il vient de publier "Je ne demande pas pardon, la France n'est pas coupable" et se prête de bon coeur au jingle "Marionnettes". Ancien résistant, il soutiendra plus tard l'Algérie française mais sans jamais soutenir l'OAS. L'animateur rappelle son parcours politique avant de commenter son ouvrage dont l'une des thèses est que aujourd'hui on donne une fausse idée de la France de Vichy. Selon l'éditorialiste, il ne faut pas confondre le gouvernement de Vichy et la France, cette dernière n'étant pas coupable puisque "son âme" était à Londres avec De GAULLE. Il estime qu'il n'y a eu pas de responsabilité collective, notion contre laquelle Gérard MILLER s'insurge. Il milite aujourd'hui pour une alliance de la droite aux prochaines élections, Thierry ARDISSON essayant de le pousser dans ses derniers retranchements afin de lui faire dire qu'il est prêt à s'allier au Front nat

Retrouvez ce media sur Ina.fr