Michel Polac à propos de son livre "Franchise postale"

INA

par INA

4,6K
729 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Thierry ARDISSON accueille sur le plateau de son émission Michel POLAC à l'occasion de la parution de sa correspondance avec le philosophe Clément ROSSET : "Franchise postale". Il s'explique sur sa difficulté à se faire accepter par les intellectuels en tant qu'écrivain, qui le voient avant tout comme un homme de télévision, alors que les journalistes audiovisuels le taxent, de leur côté, d'intellectuel. Ceci lui importe peu, et déclare même sur un ton désabusé, "je ne sais pas de quoi je ne me fous plus". Bref échange entre Thierry ARDISSON et Michel POLAC au sujet de l'ambition de ce dernier qui fut de faire de la télévision "la nouvelle école du peuple". Ils évoquent la période qui a suivi son licenciement de TF1 en 1987, où il se réfugia à la montagne, puis revint à Paris. Michel POLAC commente un passage de la correspondance, que lui lit Thierry ARDISSON, où il se rappelle qu'à 20 ans, il a aimé une femme au point de pouvoir donner sa vie pour elle.

Retrouvez ce media sur Ina.fr

0 commentaire