Mediapart

par Mediapart

3,9K
2 748 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Interrogés par Antoine Perraud dans la bibliothèque du Centre d'histoire sociale du XXe siècle (Paris I-CNRS), Danielle Tartakowsky, Michel Pigenet et Jean-Marie Pernot rebondissent sur la phrase prononcée devant les cadres de l'UMP au palais de la Mutualité à Paris en juillet 2008 par le président Sarkozy: «Désormais, quand il y a une grève en France, personne ne s'en aperçoit...»

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.