Advertising Console

    17 octobre 1961, le tabou kabyle

    Reposter
    Rezki Mammar

    par Rezki Mammar

    18
    1 757 vues
    La scène se passe au Centre culturel algérien le 14 octobre. Nafa Kirèche, un dirigeant de l'Association des Kabyles de France veut parler des Kabyles pour dire qu'ils représentent la majorité des victimes du 17 octobre 1961. Plusieurs personnes se mettent à crier. La modératrice reprend le micro. L'invité du jour, l'historien Jean-Luc Einaudi ne fera pas de commentaire sur cet incident. Interrogé par notre site, Nafa Kirèche estime que parler des Kabyles est un " tabou ".