Advertising Console

    La lecture des ingrédients du non bio

    Lavenir.net

    par Lavenir.net

    186
    329 vues
    Glucose-fructose, sel, huile non hydrogénée, glutamate monosodique : pas facile de savoir ce qui se retrouve dans notre assiette. Sandrine Mossiat, journaliste culinaire et sociologue belge, croit que manger bio « empêcherait nos enfants d’être gros, bêtes et méchants ».

    Au-delà de la boutade, 70.000 nouvelles molécules ont été créées par l’industrie agroalimentaire depuis l’après-guerre, selon le CERDEN, pour rendre plus alléchants et mieux préserver ces produits tout-en-un qui facilitent nos vies effrénées.

    « Il faut se méfier par principe de précaution », dit-elle.

    Pour ce faire: toujours lire la liste des ingrédients. Plus elle sera courte et simple, plus l’aliment est sain, dit-elle. Sandrine Mossiat s’est prêtée au jeu de GaïaPresse et s’est rendue dans deux épiceries de quartier pour scruter l’étiquette d’ingrédients de plusieurs produits, qu’ils soient biologiques ou non.

    Épisode 3 de 5

    Journaliste-caméraman-monteur: Chantal Gailloux
    pour L'Avenir.net