Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Retraites : la gauche et le PS coupables devant l'histoire

il y a 7 ans206 views

> dossier Retraites de Richard Mallié

En réponse au député Jean-Marc Ayrault (groupe SRC) lors des questions d'actualité à l'Assemblée nationale, François Fillon a écarté toute possibilité d'arrêter la réforme des retraites en cours d'examen au Parlement. "Pour sécuriser notre régime de retraite par répartition, il n'y a qu'une seule solution, c'est celle de l'allongement de la durée de travail et de l'allongement à 62 ans, date à laquelle on prend sa retraite. C'est la solution qui a été choisie par tous les pays européens sans exception" a rappelé le Premier ministre.
"Personne ne reviendra sur le passage à 62 ans de l'âge légal de la retraite, parce que ce serait une folie économique et une catastrophe sociale" a-t-il conclu.