Retraites "un recul pour les femmes" d'après Michèle André

Sénat

par Sénat

233
111 vues
A la suite du vote de l'amendement déposé par le gouvernement, qui autorise les parents nés entre 1951 et 1955, ayant élevé trois enfants et plus à partir à la retraite à taux plein à l’âge de 65 ans, Michèle André, la présidente de la délégation aux droits des femmes du Sénat, a dénoncé cette mesure « qui va contribuer à creuser les inégalités de retraites entre les hommes et les femmes ».

En savoir plus :
- http://www.senat.fr
- http://www.facebook.com/senat.fr
- http://twitter.com/Senat_Info
- http://twitter.com/Senat_Direct
- http://www.lepost.fr/perso/senat/