Advertising Console

    creador 1 - Pierre Emmanuel Beaufils

    Lucie Brasseur

    par Lucie Brasseur

    15
    265 vues
    Beaufils Automobile est une entreprise de vente de véhicules d'occasion à petits budgets : de 2000 à 6000 euros et nous proposons également un service de pose de plaques d'immatriculation rapide, écolo et sur place (travail, domicile, stationnement..)
    Parlez-nous de votre activité de pose de plaques …
    La vente de voitures c'est bien, mais un jour sur deux ça va mal. Les plaques c'était un projet que j'avais depuis dix ans et je me demandais comment je pouvais me retrouver devant la préfecture avec un petit Berlingo, un Partner ou un Kangoo.
    J'ai donc ressorti ce dossier en me disant que ça serait bien un jour d'aller devant la préfecture vendre des plaques en métal. Avec Astrid Gerville-Réache, mon conseil juridique, nous avons cherché dans tous les sens et ironiquement quelqu'un m'a dit une fois : « mais pourquoi tu n'y vas pas en pousse-pousse » ? Cette idée m'a plu et j'ai cherché un pousse-pousse. Finalement, j'ai trouvé un père de famille qui avait, je le savais, ce genre de vélo non motorisé.
    En quinze jours, alors que pour moi tout prend des années, je me suis retrouvé devant la préfecture avec ma presse, mise à disposition par mon fournisseur donc zéro euros, les paiements à 60 jours pour les plaques... J'ai démarré cette activité avec 350 euros.

    Qu'avez-vous pensé de vos collègues challengers ?
    Ils sont très bien. J'aime bien le coté ludique du siège massant, ça se rapproche un peu de moi. Les autres sont dans un domaine tout autre que je ne maîtrise pas, que je ne connais pas et que je ne comprends pas.

    Qu'avez-vous comme conseil à donner à un entrepreneur qui veut se lancer ?
    N'ayez peur de rien.

    Qu'avez-vous pensé du concours ?
    Très bien, c'est un peu un baptême pour moi. J'avais les chocottes en arrivant, je les ai toujours en repartant mais j'ai passé un bon moment.