Advertising Console

    Un drapeau pour une vie. Paul Fusco, film n° 1

    Repost
    yapakesa

    par yapakesa

    1
    167 vues
    Paul Fusco
    Le photographe américain Paul Fusco à Visa pour l’image, c’est la face cachée de l’Amérique. Celle qui sait que lorsqu’on déclare la guerre aux autres on peut aussi y mourir. Ses images ne montrent pas le beau GI défenseur d’une « liberté sans limites » luttant contre « l’axe du mal », mais des cercueils qui reviennent pour des familles éplorées. Et, curieusement, les statistiques révèlent que les noirs, les hispanos, meurent plus souvent que les autres. Fallait-il qu’ils meurent en Irak pour que l’Amérique vive ?

    N°13 l’Edito
    Le numéro 13 est arrivé. Il est divisé en trois grand thèmes et une cerise sur le gâteau.
    Le festival Visa pour l’image, regard sur les images collatérales de l’actualité, dont 11 photographes, une démonstration du nouveau Canon, ainsi que du système numérique de projection du festival.
    Deuxième partie, la foire inter- -nationale d’art contemporain de Paris avec une montée en flèche de la présence de la photo, regard des galeristes sur la production artistique de Braga à Pékin.
    Troisième partie : saviez-vous que La Poste avait un musée ? Situé au pied de la tour Montparnasse dans un trait d’union entre le club et le collectif, cinq étages de souvenir sur l’histoire d’amour qui rattache les 36000 communes de France et le monde.
    Comme vous le savez sûrement, notre magazine est furtif, ainsi avons-nous trouvé pour vous, « à cent mètres du centre du monde », une rétrospective Claude Viallat.
    Mais vous pourrez également EnSavoirPlus, sans compter que « YAPAKESA »...
    Bon voyage des yeux et des oreilles sur 3declics numéro 13.