Advertising Console

    Smart ed (electric drive) Philippe LEROY, Président du CG57

    Repost
    Bruno Bronchain

    par Bruno Bronchain

    72
    108 vues
    Guy SIEBERT, chef de projet "smart ed" pour l’usine de Hambach, a remis les clés de deux smart ed (electric drive) à Philippe LEROY, Président du Conseil Général de la Moselle, le :

    Cette action symbolique s'inscrit dans un projet beaucoup plus vaste, lié à l'électromobilité.

    Lors de cette session, le Conseil Général de la Moselle va en effet débattre autour des premières orientations visant à mettre en place une politique de soutien au développement de l’électromobilité sur son territoire. L’insertion de la Moselle dans le projet franco-allemand est particulièrement importante.

    Cette expérimentation contribuera en effet à positionner la Moselle sur le marché porteur des véhicules décarbonés. Il constitue l’un des enjeux majeurs de pérennité, voire de développement de la filière automobile dans le département et augmentera son attractivité économique à l’international. Objectif à terme : développer en Moselle, dans une logique de cluster, une filière liée à l’électromobilité, intéressant les entreprises de l’automobile, de l’électrique, et des matériaux, ainsi que les formations, la recherche et l’innovation associées.

    Un réseau de partenaires mosellans, sarrois et rhénan-palatins est en train de se tisser autour du Département

    L’expérimentation proposée ici repose en premier lieu sur la constitution d’une flotte expérimentale de véhicules électriques, dans le cadre d’un partenariat avec les deux constructeurs automobiles présents en Moselle : Smart (groupe Daimler AG) et PSA. À ces véhicules viendraient s’ajouter quatre smart utilisées respectivement par le Conseil Général de la Moselle, la Communauté d’Agglomération de Sarreguemines Confluences et la Ville de Sarreguemines. Les modalités de partenariat avec les constructeurs et le calendrier de disponibilité des véhicules constituent le préalable au déploiement de ce projet. Ils feront l’objet d’une convention particulière.