Advertising Console

    Saint-Etienne: "en grève de la vie" pour défendre les Roms

    Reposter
    3 474 vues
    Elle affirme en être à son quinzième jour sans manger et entend ainsi dénoncer le sort qui est réservé aux Roms, avec les expulsions de squats et les retours en Roumanie
    Nancy Bernadette Bernad a entamé une grève de la faim le 13 septembre. Cette jeune grand-mère stéphanoise âgée de 54 ans, a décidé seule, de défendre à sa manière le respect des Droits et de la dignité des citoyens de la communauté Rom en France. Cette militante, qui a été bénévole pour le secours populaire puis proche du Réseau solidarité Rom à Saint-Etienne connait bien les difficultés de cette communauté. Malgré une santé fragile, elle est décidée d’aller jusqu’au bout de son engagement.

    Dans sa démarche baptisée « action-coup-de-poing-non-violent », Nancy Bernadette Bernad parle de ségrégation à l’encontre de la Communauté Rom et vise particulièrement le chef de l’Etat.
    Elle encourage vivement toutes celles et ceux qui le désirent à la rejoindre dans son combat en multipliant les initiatives concrètes.
    A l’annonce de son initiative, un groupe de soutien a été créé sur Facebook.
    Reportage : Damien Lepetitgaland