"Quel avenir pour l'Europe après la crise grecque?" - Confér

Terra Nova Terra Nova
87
503 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
À l'automne 2009, le gouvernement grec décide de révéler les vrais chiffres du déficit budgétaire du pays : 12,7 % du produit intérieur brut et non 6%. Le 22 octobre, l’agence de notation Fitch Ratings dégrade la note financière de la dette grecque, bientôt suivie par l’agence Standard & Poor’s. En décembre, le premier ministre Georges Papandréou déclare que le pays est dans « l’impasse financière » et que sa souveraineté nationale est menacée : les mécanismes de la crise sont enclenchés.

La perte de confiance généralisée des marchés et la frénésie spéculative qui s’en est suivie a fragilisé les économies des pays de la zone euro, menacé la pérennité de leurs modèles sociaux et questionné leur cohésion politique. Cette secousse est d’autant plus préoccupante qu’elle n’est peut-être que la première réplique du séisme. La Grèce n’est pas un cas isolé. C’est toute l’Europe qui est aujourd’hui sous tension et doit faire face à la question de l’endettement public.

Aussi, quels mécanismes de solidarité inventer pour répondre à nos nouveaux défis collectifs? Comment renouveler et renforcer le modèle social européen alors même que la question de son financement est posée ? Comment transformer la crise en opportunité et redonner un sens politique à l’Europe ? Jacques Delors, ancien Président de la Commission européenne, viendra nous livrer sa vision des enjeux.

0 commentaire