ITW Julien Bayou

LesMDC

par LesMDC

4
175 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le procès en appel des occupants de la Place des Vosges aura à nouveau permis au collectif Jeudi Noir de mettre en lumière la situation inacceptable du logement dans la Capitale et plus largement dans l’Agglomération parisienne : des loyers indécents au point d’être inabordables même avec un salaire, des immeubles inoccupés, une spéculation immobilière qui, au pire de la crise, n’aura connu qu’une « pause » avant de repartir de plus belle, et une pénurie de logements sociaux ou étudiants.

Le soutien du Conseil régional d’Ile-de-France à l’action de Jeudi Noir, apporté par son président Jean-Paul Huchon et plusieurs élus de la majorité régionale, témoigne que face à cette crise du logement, la mobilisation doit être générale et qu’il est urgent d’agir. Pour la première fois, la justice le reconnait aussi. Elle a accepté dans ce dossier, jeudi 17 septembre dernier, une médiation entre la propriétaire du logement inoccupé depuis des décennies et les occupants actuels.

Julien Bayou, co-fondateur du collectif Jeudi Noir, nous explique la situation des occupants de la Place des Vosges et le sens de leur action.

0 commentaire