Soral la dette et les retraites

Découvrir le nouveau player
Fab

par Fab

1
1 616 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Entretien de rentrée d'Alain Soral, son passage sur le rapport entre le déficit des retraites et la dette de la France. Si Pompidou, de la banque Rotschild, n'avait pas privatisé le franc (loi de janvier 1973, transposée en droit européen dans l'article 104 du traité de Maastricht) jamais la dette de la France n'aurait atteint une telle hauteur puisque depuis 30 ans la France a payé plus de 1000 milliards... d'intérêts ! Ce scandale est à la base de tout, il s'agit du plus grand racket jamais organisé dans l'histoire. Le contribuable français paye aux banques le droit d'exister et les marchés font la loi à des Etats aux abois.

3 commentaires

@Agent__001
Soral est un peu simpliste. Mélanchon explique très bien le fonctionnement sur le plateau d'Arrêt Sur Image : http://www.youtube.com/watch?v=-Tvzzk3ewzE
Attali le pseudo grand manipualteur du complot de je sais pas quoi est même d'accord avec lui puisque Mélanchon s'appuie sur son livre qui explique l'histoire des dettes.

Comme le dit Mélanchon et comme le sous entend Soral, la clé réside dans le rapport de force entre les Etats et les Banques.
Par Elwinder il y a 4 ans
Et si tous les autres pays fesaient la meme chose?
Par Jaoo Asiz il y a 4 ans
Il fraudait arriver à gauler Besancenot, Buffet ou tout autre pseudo-ouvriériste, les choper en plein débat sur une radio ou à la télé et leur poser la question face caméra, pour voir leur gueule.

Il est clair que tout doit être fait/filtré pour que ces taupes du capitalisme ne soit JAMAIS confrontées à de telles questions. Besancenot est parfaitement au courant de la loi Pompidou/Giscard.... Le jour où on lui pose la question, face caméra sans aucune chance d'échapper, là il est cuit.
Par Agent__001 il y a 4 ans