Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Retraites, les absences du PS

il y a 7 ans229 views

Lien : http://www.bakchich.info/Retraites-les-deputes-absenteistes,11908.html

Pour essuyer les vieux plâtres, les députés socialistes unis ont un nouveau ciment idéologique : la lutte contre la réforme des retraites.
Une ardeur qui leur avait pourtant manqué en 2003, lors du vote de la précédente réforme des retraites. Comme le prouve le scrutin public : un tiers des députés PS ne s’y étaient pas opposés. Pourquoi ? Parce qu’ils n’étaient pas dans l’hémicycle ! Pire, ils n’avaient autorisé aucune délégation de vote – procédure qui permet à un présent de voter à la place d’un absent. Dans le panier, on retrouve quelques- uns de ceux qui montent aujourd’hui au créneau. Jean-Christophe Cambadélis et Jean-Marie Le Guen, bras droits de Strauss-Kahn, Julien Dray, Henri Emmanuelli, Jack Lang, Marylise Lebranchu (du premier cercle de Martine Aubry), André Vallini, qui a présidé la commission Outreau, Paul Quilès, ex-premier flic de France sous Mitterrand, et l’accueillant maire des universités d’été à La Rochelle, Maxime Bono.

Sans oublier, rose sur le chabichou, Ségolène Royal. Et personne n’assume son forfait. Côté DSK, on jure avoir été dans l’hémicycle quand la reine du Poitou préfère éviter d’en parler et parlementer sur sa messe du 18 septembre, pour la fête de la fraternité. De l’art de battre en retraite au PS.