Advertising Console

    Aqmi au coeur des soupçons après le rapt de 7 étrangers au Niger

    Repost
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4,2K
    62 vues
    Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) était vendredi 17 septembre au centre des soupçons après l'enlèvement la veille de cinq Français et deux Africains dans le nord minier du Niger, même s'il n'y a encore eu aucune revendication. Interview de Pierre Boilley, chercheur au CNRS, spécialiste de la région. Durée: 1:09