Eric Woerth perd son calme et traite une députée de collabo

Découvrir le nouveau player
LCP

par LCP

1,7K
2 684 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Quand le ministre du travail perd son calme et insulte une députée de gauche ! On ne l’entend pas, mais c’est écrit !

Mercredi matin, après une nuit de débat, l’ambiance est toujours tendue à l’Assemblée pour cette dernière journée de débat sur le projet de loi sur les retraites. Il est 6 h 20, la parole est à Catherine Coutelle. Vous n’entendrez pas, mais le compte-rendu est formel : il traite la députée de collabo !

extraits du compte rendu :

Mme Catherine Coutelle. Monsieur le ministre, vous nous avez plutôt habitués à mentir. Chez vous, cela semble être une seconde nature, voire votre nature. (Vives protestations sur les bancs du groupe UMP.)

M. Denis Jacquat, rapporteur. De tels propos sont inadmissibles !

M. Éric Woerth, ministre du travail. Qui êtes-vous, madame Coutelle, pour dire cela ? Quel état d’esprit scandaleux !

Mme Catherine Coutelle. Dans le cadre d’une interview accordée au Grand rendez-vous Europe 1, vous avez déclaré, le 12 septembre dernier que la réforme des retraites était une avancée extraordinaire pour les femmes.

Je laisse à vos collègues, qui ont tenté de déposer des amendements que vous avez tous refusés, le soin de savoir si cette réforme constitue une avancée extraordinaire pour les femmes.

M. Éric Woerth, ministre du travail. Collabo !

M. Christian Eckert. Monsieur le ministre, vous avez traité Mme Coutelle de collabo. C’est honteux !

M. Éric Woerth, ministre du travail. Et alors ? Et vous, vous ne valez pas mieux !

M. le président. Veuillez poursuivre, madame Coutelle !

Source site de l’Assemblée nationale :

http://www.assemblee-nationale.fr/13/cri/2009-2010-extra2/20102014.asp#INTER_63

0 commentaire