Défi de Nancy à l’Angleterre Sébastien ROLLAND

150 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Sur les traces de Marie Marvingt,
100 ANS APRES LA DAME DE NANCY UN DEFI
De Nancy à l’Angleterre
En mars 2005, une équipe de tournage est venue à Nancy tourner un téléfilm pour France 3, sur la vie de Marie Marvingt.
Une amie pilote de montgolfière, Martine Besnainou, avait été sollicitée pour effectuer le vol en montgolfière qui se déroula depuis le terrain d’aviation d’Azelot.
A cette occasion, Martine me fit découvrir le « personnage » Marie Marvingt et surtout le récit du vol au dessus de la mer du Nord.
J’ai décidé, alors, de rééditer un jour ce vol… Bien entendu, dans des conditions beaucoup plus paisibles.
Marie Marvingt, dans son récit, ne fait nullement état de quelconques informations météorologiques, ni de plan de vol, alors qu’aujourd’hui les prévisions météo existent.
Pour pouvoir refaire un vol similaire ralliant Nancy à l’Angleterre, il faudra bénéficier de conditions météo particulières. En ligne droite, il faudrait compter sur un vent de Sud Est, notre routeur météo n’y croit guère. Il faudra peut être trouver l’arrivée d’un front qui nous fera partir d’abord vers le Nord puis vers l’Ouest, comme a fait Marie Marvingt un siècle plus tôt. C’est pourquoi nous sommes en « stand by » jusqu’au mois de juin

Le ballon de Marie Marvingt, l’Etoile Filante avait un volume de 1200 m3, nous partirons avec un ballon de 1030m3, ce qui, pour des raisons économiques, est devenu la norme des gros ballons. Sous la houlette de Sébastien Rolland et de Benoît Peterlé, nous avons achevé de construire notre propre ballon.

Pour ce vol, j’ai associé depuis longtemps mon ami Laurent Lajoye, pilote lorrain émérite, qui, il y a quelques années, a traversé l’Océan Atlantique en ballon. Sébastien Rolland nous accompagnera. Son expérience et ses compétences seront un atout majeur pour la réussite de notre projet, car moi-même je n’ai pas encore une grande expérience en vol en ballon à gaz.
Benoît PELARD

0 commentaire