Advertising Console

    Myriam et Sophie, coordinatrices à Madagascar

    Reposter
    535 vues
    Myriam et Sophie sont engagées au sein d’Asmae depuis 2008. Elles occupent chacune un poste de coordinatrice à Madagascar : Myriam à Antananarivo et Sophie dans la zone de Manakara, jusqu’à août dernier. Malgré un éloignement géographique important, les deux femmes sont souvent en contact, afin de s’encourager mutuellement et d’échanger sur leur mission. Etre coordinatrice les amène à être de réels « passeurs d’informations » en soutenant les partenaires dans leur structuration, pour les aider à renforcer leurs capacités organisationnelles, mais aussi en suivant leurs projets dans les domaines de l’éducation, de la santé et du psychosocial. Le quotidien de Sophie et de Myriam s’organise principalement autour des partenaires locaux et des enfants, qu’elles accompagnement à leur rythme. En effet, comme pour tous les partenariats d’Asmae, l’objectif n’est pas de se substituer au partenaire en agissant à sa place, mais de travailler avec lui, en s’adaptant à son contexte local, à ses contraintes et à ses objectifs. Myriam et Sophie l’ont bien compris, et apprécient cette manière de travailler, qui leur permet de réussir les projets en équipe avec chacun de leurs interlocuteurs. Leur motivation ? Permettre aux enfants d’accéder à une éducation de qualité. Si elles devaient vous transmettre un message ? Toujours espérer un avenir meilleur pour les enfants et surtout, comme le disait Sœur Emmanuelle, « sauver l’Homme de demain dans l’enfant ».

    A Madagascar, grâce à son travail en partenariat avec 18 associations locales, Asmae offre son soutien à 2700 enfants et leur famille.