Pour Woerth, poser trop de questions est malsain et pervers

Daniel Cordiez
22
118 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Ayant avoué, en partie, être intervenu en 2007 auprès de Sarkozy pour la légion d'honneur de De Maistre, Woerth s'emporte sur une journaliste.
Selon lui, poser certaines questions relèverait "d'une fixation malsaine et perverse" !

1 commentaire

Corrompu de merde, DEHORS !
Il faut passer l'Elysée et tout ce gouvernement de pourris au karcher et le plus vite sera le mieux !!!
Par Bender_79 Il y a 5 ans