Advertising Console

    "Si on n’est pas d’accord, on ne reste pas"

    Europe 1

    par Europe 1

    13K
    3 096 vues
    Martine Aubry a précisé jeudi sur Europe 1 qu’elle était opposée à la déchéance de la nationalité pour les personnes condamnées notamment pour avoir porté atteinte aux forces de l’ordre. "La déchéance de la nationalité est anticonstitutionnelle. Quand le président s’assoit sur la Constitution, ça pose un problème", a-t-elle insisté. Et "quand on est Premier ministre, si on n’est pas d’accord, on ne reste pas", a-t-elle ajouté.
    Plus d'informations sur Europe1.fr : http://www.europe1.fr/politique/roms-martine-aubry-s-explique-262130