Axa réagit à la fiscalisation de l'assurance

Challenges
574
568 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Henri de Castries, le patron d'Axa, n'a pas du tout apprécié que l'Etat veuille ponctionner trois milliards d'euros au secteur de l'assurance.

0 commentaire