Advertising Console

    Cap vert, les voleuses de sable

    Repost
    PacificoProduction

    par PacificoProduction

    5
    2 370 vues
    Documentaire de 26' écrit et réalisé par Aurélia MICHON
    © Pacifico Island Productions 2009 Droits réservés -

    Il existe une petite bande de terre abandonnée aux caprices de l'océan. Entre reliefs escarpés, vallées luxuriantes et plages de rêve, le Cap Vert est un petit coin de paradis perdu au milieu de l'atlantique.
    Et pourtant ces îles rocailleuses n'ont pas beaucoup de richesses à offrir à leurs habitants. La plupart des matières premières sont importées, sauf le sable. Du sable qui est devenu l'unique source de revenus pour les femmes de l'archipel. Elles le revendent à l'industrie du bâtiment, en pleine expansion.
    Chaque jour, elles sont des centaines à gratter, retourner, tamiser les plages. Et quand il n y a plus de sable, elles s'enfoncent encore plus loin dans la mer.
    Les conséquences écologiques sont désastreuses. Sur Santiago, l île principale, le pillage est quotidien. Les plages disparaissent et le sel remonte à l intérieur des terres, décimant les plantations.
    Le gouvernement capverdien a interdit l'extraction de sable, qualifiant ce dernier de bien de première nécessité.
    Mais les solutions sont rares et dans un pays où le taux de chômage est fort, les femmes n'ont de toute façon pas d'autre choix que d'être des voleuses de sable.