Advertising Console

    Tournois de Joutes à Sète - Fêtes de la Saint Louis

    Repost
    fm34underground

    par fm34underground

    25
    1 336 vues
    Les joutes sont une tradition languedocienne datant
    du XVIIème siècle.
    Les premiers tournois se sont déroulés à Agde en 1601, puis en 1627 à Frontignan et à Mèze en 1665.
    Les tournois sont précédés d’un défilé des jouteurs, tous vêtus de blanc et coiffés d'un canotier, accompagnés par la musique traditionnelle, où le hautbois et le tambour occupent la place centrale.

    Une première passe d’honneur ouvre le tournoi. Les jouteurs présentent leurs lances et se serrent la main lorsque les barques se croisent. Puis les deux hommes, juchés sur la tintaine des barques, la poitrine protégée par le pavois, tentent de se faire tomber à l’eau lorsque les bateaux se croisent, avec une lance de bois à bout ferré.

    Des fanfares basées dans les tribunes "chauffent" l'ambiance et saluent les jouteurs victorieux et les passes spectaculaires à grands coups de cuivres et de grosses caisses!

    Des règles précises régissent ces combats, ne pas les respecter entraine une disqualification immédiate. Spectacle garanti...

    A Sète les premières joutes ont eut lieu le 29 juillet 1666 pour célébrer la fondation du Port de Sète, qui faisait partie des travaux prévus pour le Canal du Midi.

    Au XVIIIème siècle les tournois opposaient hommes mariés aux jeunes célibataires, dans les différents quartiers se formaient des troupes menées par un capitaine assisté d’un lieutenant et d’une enseigne qui portait le drapeau de sa compagnie.

    La couleur des hommes mariés était le rouge, celle des célibataires étant le bleu, ces couleurs se retrouvaient sur leurs vêtements, leurs barques et leurs lances. Les joutes languedociennes actuelles ont conservé une grande partie de ces traditions