Vive les retraites - La brouette

Reposter
vive les retraites

par vive les retraites

24
88 396 vues

10 commentaires

Estima2
Guère possible d'éviter les raccourcis ! Il y a exactement 999 caractères sur 1000 autorisés dans cet espace. Dans ces conditions comment argumenter ? Je ne cherche pas à contrer une idéologie et je suis d'accord avec l'essentiel de ce qui est dit dans cette vidéo. Simplement à corriger une petite erreur de raisonnement. Ceci dit ... au second tour des dernières législatives, la droite parlementaire faisait 49.66 % des voix et la gauche 49.08 %. Mais le gouvernement abrège le débat en coupant la parole aux députés ! Tous les sondages disent que l'opinion est à 70 % hostile à cette réforme. Le gouvernement s'en fiche ! Des millions (centaines de milliers ?) de personnes défilent dans les rues. Roupie de sansonnet ! Quelle est cette sorte de "démocratie" qui méprise tant la représentation parlementaire que l'opinion majoritaire et les clameurs de la rue ?
Par Estima2Il y a 5 ans
Fivizzz
@mikachu +1 Le CA maxi d'un auto-entrepreneur ne permet pas de vivre convenablement!!
Dans la prestation de service, 32000€ par an. (Dans le commerce 90k)
T'enlèves les charges, tu tombes à 16k
Ca fait grand max 1400€ par mois (BRUT, à peine plus que le SMIC à 1343€!!), SANS compter les frais d'exploitation de la boite (remboursement des emprunts, carburant, etc...)

Et +1 Estima aussi, un peu dommage d'essayer de contrer une idéologie basée sur des raccourcis en en faisant d'autres...
Par FivizzzIl y a 5 ans
Rohmsteack
merci, a quand la tournée !!!
Par RohmsteackIl y a 5 ans
Estima2
Magnifique démonstration mais pas vraiment logique. Il y a évidemment une relation directe entre la quantité de nourriture disponible pour l'ensemble de la population et la productivité du travail paysan. Par contre, concernant les retraites, il n'y a pas de relation directe entre la quantité d'argent disponible pour les financer et la productivité du travail salarié. La relation est avec le salaire des actifs, lequel ne traduit pas nécessairement, loin de là, l'augmentation de la productivité du travail. Il peut donc y avoir décrochage entre les ressources et les besoins de financement en cas de déséquilibre démographique (et ce quelle que soit l'augmentation de la richesse nationale). C'est pourquoi les questions principales sont celle du niveau des salaires, celle de l'emploi et celle de la participation au financement de revenus autres que salariaux. En clair, que la répartition soit assise sur la valeur ajoutée et non sur la seule masse salariale.
Par Estima2Il y a 5 ans
Orwelia ou Anisette Labelette
Magnifique. Démonstration logique, implacable et drôle. Merci.
Voir plus de commentaires