Exposition EMPREINTES DU PASSE, TRANSMISSIONS DE MEMOIRE

francine mayran
0
72 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le parcours de mémoire"LA SHOAH ET SON OMBRE" se poursuit.
PEINDRE pour que les hommes n’acceptent plus jamais d’être témoins de la souffrance d’un peuple et par là même témoins de la souffrance de toute l’humanité.
PEINDRE pour que malgré cette blessure de l’humanité, « vivre sur cette terre »ait encore du sens.
PEINDRE pour que les générations à venir puissent s’appuyer sur ceux qui sont partis, en espérant que demain l’homme refuse l’indifférence et que demain la barbarie du monde recule.
PEINDRE pour maintenir les déportés présents face à nous, pour qu’on entende leurs voix qui nous disent « plus jamais cela »
PEINDRE, par solidarité avec toutes les victimes de génocides.

Si chacun s’implique personnellement, avec ses moyens propres, avec sa force, son courage, son cœur et sa conscience.
Les valeurs de justice, de respect de l’autre garderont une place essentielle pour que la confiance en la vie et l’espoir en l’homme soit permis.

0 commentaire