Advertising Console

    Le Président (Audiard - Gabin)

    Repost
    rikiai

    par rikiai

    881
    4 360 vues
    Messieurs, Monsieur Chalamont vient d'évoquer en termes émouvants les victimes de la guerre...
    Je m'associe d'autant plus volontiers à cet hommage qu'il s'adresse à ceux qui furent les meilleurs de mes compagnons...
    Au moment de Verdun, Monsieur Chalamont avait dix ans... Ce qui lui donne, par conséquent, le droit d'en parler...
    Étant présent sur le théâtre des opérations, je ne saurais prétendre à la même objectivité...
    On a une mauvaise vue d'ensemble quand on voit les choses de trop près !...
    Monsieur Chalamont parle d'un million cinq cent mille morts, personnellement je ne pourrais en citer qu'une poignée, tombés tout près de moi...
    J'ai honte, Messieurs... Mais je voulais montrer à Monsieur Chalamont que je peux, moi aussi, faire voter les morts... Le procédé est assez méprisable, croyez-moi !...