Advertising Console

    Sur la route de Keroual, la bit generation d'Astropolis

    Reposter
    Sourdoreille Collectif

    par Sourdoreille Collectif

    525
    989 vues
    364 jours par an, le manoir de Keroual (commune de Guilers) baigne dans la sérenité, à l'ombre d'arbres centenaires. Mais début août, durant toute une nuit, les ruines se mettent à trembler. Houblon et psychotropes aguichent la faune locale qui s'excite sur le dancefloor.
    Dans ce cadre onirique, on a apprécié la déco léchée dans la cour de granit. Par contre, on tentera de zapper l'orga un peu arnachique (Qui joue où? A quelle heure ?)
    Plongée au cœur de la folle nuit d'Astropolis.