Libéralisme et questions sociales

Reposter
Liberté Chérie

par Liberté Chérie

101
3 891 vues

18 commentaires

Sébastien Maurice
Ne pas faire d'études est un choix, ne pas cherche à se reconvertir est un choix, ne pas choisir une filiére ofrant des débouchers est un choix, ne pas essayer de créer ca propre entreprise est un choix...
Par Sébastien MauriceIl y a 5 ans
Sébastien Maurice
Statistiquement il y a un lien très net entre le niveau de formation (intelectuel ou technique) et le taux de chomage constaté, ainsi que le revenu moyen, même s'il est vrai que l'inadéquation de la formation universitaire étatisé avec le marché du travail et l'atonie de notre économie (par oposition au caractére dynamique des économies libérales) est un facteur bloquant de l'assenceur social par les études.
Par Sébastien MauriceIl y a 5 ans
gambino123
"De plus on ne devient pas caissier par hasard, c'est aussi qu'on a précédament fait le choix de ne pas poursuivre d'études."

Il y a aussi d'autres raisons pour lesquelles une personne peut être contrainte à être caissier, boulot pénible et faible rémunération. Tu as des gens qui n'ont pas fait d'études, tu as des gens qui ont fait des études dans des domaine non "bancable" comme on dit aux Etats-Unis (philo, lettre, sociologie etc.), tu as des gens qu'on fait des études dans des domaines autrefois bancable mais qui ne le sont plus, tu as des gens qui avaient un métier plus passionnants avant mais a qui il leur est arrivé une tuile, tu as absolument de tout dans ses métiers là, le seul cas de figure que tu ne trouveras pas, c'est celui qui fait ça par passion.
Par gambino123Il y a 5 ans
gambino123
"De plus on ne devient pas caissier par hasard, c'est aussi qu'on a précédament fait le choix de ne pas poursuivre d'études."

Le fait de faire ou de ne pas faire d'études ne garantis pas la qualité de l'emploi plus tard. La réussite par le mérite pur c'est encore un idéal républicain mort et entérré depuis longtemps mais qu'on diffuse encore pour laisser aux peuples ses illusions. Faire des études c'est bien pour connaitre le domaine qui nous intéresse, pour soi-même avant tout. Ceux qui choisissent une orientation uniquement parcequ'il y aura une caillasse à ramasser plus tard, généralement se plantent. C'est ce qui arrive généralement aux fils et filles de certains petits bourgeois de provinces qui se lancent dans des études de droits, médecines etc. parceque papa et maman les ont poussées là dedans et qui au final se plantent parcequ'au départ ça ne les intéressaient pas.
Par gambino123Il y a 5 ans
Sébastien Maurice
Quoi qu'en france aussi il y a des exemples de ce type.

Oui, car elle le fait non par peur du chomage (complétement absurde au passage comme raisonement), mais par ce qu'elle n'est pas certaine de pouvoir gagner autant à son propre compte, donc elle travaille pour une structure déjà instalé.
De plus on ne devient pas caissier par hasard, c'est aussi qu'on a précédament fait le choix de ne pas poursuivre d'études.
Récament sur la 6 j'ai vu un reportage sur un couple qui sans le moindre capital a créé une petite épicerie dans leur village, réalisant aujourd'hui plus de 300 euros de chiffre d'affaire par jour.
Par Sébastien MauriceIl y a 5 ans
Voir plus de commentaires