Advertising Console

    Grenoble, un policier témoigne

    Reposter
    khalem-session

    par khalem-session

    342
    2 777 vues

    16 commentaires

    stanley whear
    et ceci n est que le commensement attandée que les porsantage de l émigration passe au double
    Par stanley whearIl y a 5 ans
    (Free) Hugues
    www.dailymotion.com/video/x73j4d_maurice-skyrock-les-banlieues_webcam
    Par (Free) HuguesIl y a 6 ans
    Au Dela du Miroir Association et Site Internet
    D'un autre coté quand on enferme les gens en cages (il faut voir ce qu’est la banlieue de Villeneuve, comme malheureusement beaucoup d’autres) et qu’on les abandonnent il ne faut pas s’étonner que le jour ou sa pète ba ça peut aller loin …
    (Free) Hugues
    Jackie Selebi rejoint la liste des bandits qui furent président d’Interpol. Celle-ci comprend notamment le SS autrichien Otto Steinhäusl (1938-40), et les criminels contre l’humanité Reinhard Heydrich (1940-42) et Ernst Kaltenbrunner (1943-45)
    Par (Free) HuguesIl y a 6 ans
    (Free) Hugues
    L’ex-président d’Interpol condamné pour corruption
    http://newsoftomorrow.org/spip.php?article8709
    Jackie Selebi a été condamné à 15 ans de prison pour corruption par le tribunal de Johannesburg, le 3 août 2010.
    Il a été établi que le prévenu avait touché d’importants pots de vins d’un chef mafieux et fabriqué de fausses preuves.
    Son avocat a immédiatement interjeté appel. La sentence n’étant pas exécutoire, le prévenu est sorti libre du prétoire en riant.
    L’unité d’élite de la police qui avait mené l’enquête a été dissoute.
    M. Selebi fut député de l’ANC, ambassadeur d’Afrique du Sud aux Nations Unies (1995-98), directeur général de la police (2000-09), président d’Interpol (2004-08), président de la Conférence mondiale contre les mines anti-personnelles et président de la Commission des Droits de l’homme des Nations unies.
    Par (Free) HuguesIl y a 6 ans
    Voir plus de commentaires