Advertising Console

    Raphael Enthoven - Le courage

    Reposter
    Les ERNEST

    par Les ERNEST

    555
    12 081 vues

    2 commentaires

    Virginie Chrétien - Le chêne parlant
    « La résistance est un état d’esprit : on peut l’exercer à tout moment. » nous dit Claire Auduit, 1* dans une excellente conférence consacrée au théâtre dans les camps nazis.
    Aux dires de la chercheuse en art du spectacle à l’université de Strasbourg, on peut ajouter combien le courage est présent dans la personnalité de l’homme d’exception réel ou romancé. Trait de caractère ni entièrement subi, ni complètement choisi ; sa révolte, son refus des évidences, sa propension à dire non, sont – paradoxalement –des actes réfléchis et impulsifs. Pour le dire autrement, le spartiate du courage agi d’un côté avec mesure, c’est-à-dire posément, en pesant minutieusement les avantages et inconvénients de ses entreprises, en en évaluant précautionneusement les répercussions plausibles sur lui et les autres, bref le guerrier de l’ombre use de stratégie – c’est sa face intellectuelle... mais, également - et tout à l’inverse - se montre kamikaze, non seulement « risque », comme nous le verrons avec Cynthia Fleury mais « risque-tout ». En ce cas c’est « plus-fort-que-lui » dirait-on, c’est le réflexe du félin aux griffes hérissées sur l’inacceptable, pulsion féroce, self-made-défense du samouraï tout sabre dressé contre la prédation. Aussi, pour en revenir à Claire Audit non seulement « La résistance est chez lui un état d’esprit » - mais sa lame impulsive jetée sur l’injustice peut s’abattre à tout moment.
    http://lecheneparlant.blogspot.fr/2015/09/a-la-lisiere-du-courage-cynthia-fleury.html