GENS DU VOYAGE A VAIVRE : LA REPONSE DU PREFET

205 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
"Il est difficile de faire de la politique-fiction. L'Etat a fait ce qu'il devait faire" se défendait cet après-midi le préfet Eric Fresselynard quelques heures après l'annonce du président de la CCAV Alain Chrétien de déposer plainte contre l'Etat pour "non assistance à collectivité en danger" à la suite de l'occupation de la zone de loisirs du lac de Vesoul-Vaivre par les gens du voyage. Si "l'Etat a été bafoué" et si cette situation était "inadmissible et insupportable", le préfet constate qu'une solution a pu être trouvée avec les organisateurs de la Cox Party, manifestation qui devait se dérouler initialement là ou les gens du voyage avaient stationné leurs caravanes. La vidéo de Philippe Combrousse pour La Presse de Vesoul. www.lapressedevesoul.com

0 commentaire