R.A. Plumelle-Uribe, Kongo, les mains coupées

Les Amis d'Anibwé
45
1 146 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
En 1960, fut renversé le gouvernement légitime et démocratique que dirigeait Patrice Lumumba. Ce renversement sanglant mit fin au processus de démocratisation dans la République congolaise naissante. Les puissances occidentales ayant décidé et commandité l’arrêt de ce processus démocratique, ont commis un crime imprescriptible contre le peuple congolais : depuis, les enfants de ce pays n’ont jamais eu la possibilité de vivre en démocratie ni d’élire librement, dans la paix, les dirigeants de leur choix.

0 commentaire