Une banque pour les pauvres (1ère partie)

stemol

par stemol

61
961 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
UNE BANQUE POUR LES PAUVRES
SIGNATURE OF CHANGE, THE GRAMEEN BANK OF BANGLADESH
documentaire de Mark AARDENBURG - 1996 - 46'

Au Bangladesh, la Grameen Bank ne prête qu'aux pauvres - et presque exclusivement aux femmes. Enquête sur l'une des premières expériences modernes de microcrédit.
En 1983, après avoir passé sept ans aux États-Unis, Muhammed Yunus retrouve un Bangladesh dévasté par la famine. Il s'intéresse alors au sort de quarante-deux tresseurs de bambous : "Je me suis aperçu que tous ces gens étaient pris dans un cercle vicieux infernal, uniquement parce qu'ils ne disposaient pas d'un fonds de roulement minimum.
Il aurait suffi à chacun d'entre eux de 1 dollar pour pouvoir s'en sortir." Muhammed Yunus décide alors de fonder sa propre banque. Aujourd'hui, Grameen fonctionne dans 37 000 localités du Bangladesh. Des 2,1 millions d'emprunteurs, 94 % sont des femmes - car elles investissent vraiment dans l'outil de production...

0 commentaire