Tunisie : un géant des cimenteries

magid ben mohamed
8
378 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Une course aux cimenteries s'est engagée en Tunisie depuis peu. Depuis 2006, 13 demandes ont été enregistrées pour de nouvelles cimenteries. L'intérêt des entreprises étrangères pour le site tunisien est aiguisé, à la fois par la flambée des prix des matériaux de construction, mais aussi et surtout par les méga projets des pays du golfe qui démarrent en Tunisie L'industrie du ciment tunisien compte actuellement sept cimenteries: la Cimenterie de Bizerte, d'Oum El Khélil, de Gabès, de Jebel Oust, d'Enfidha, la Société tuniso-andalouse de ciment blanc (Sotacib) et les Ciments artificiels tunisiens.

Dans le cadre de la libéralisation du marché et en accord avec la politique de désengagement de l'Etat, cinq des sept cimenteries ont été privatisées. Cependant, de nouvelles cimenteries vont bientôt voir le jour renforçant de la sorte les capacités tunisiennes de production dans ce domaine. Quand le bâtiment va bien, tout va bien.

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.