Stop aux expulsions forcées des Roms en Italie

205 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Au cours des dernières années, les autorités italiennes ont pris plusieurs mesures discriminatoires qui ont contribué à stigmatiser les Roms vivant en Italie. Les expulsions forcées sont devenues plus fréquentes depuis que des accords spéciaux sur la sécurité ont été conclus entre le gouvernement national et certaines municipalités, accords qui se sont traduits par le transfert de certaines prérogatives du ministère de l'Intérieur aux autorités locales. Le but était de répondre à ce qui était perçu comme des menaces à la sécurité, notamment celle représentée soi-disant par la présence de communautés roms et sintis dans ces villes.

0 commentaire