Advertising Console

    Marielle de Sarnez, invitée de Guillaume Durand

    Reposter
    Radio Classique

    par Radio Classique

    322
    303 vues
    Marielle de Sarnez, vice-présidente du MoDem, était l'invitée de Guillaume Durand et s'est exprimée à propos de l'affaire Woerth-Bettencourt, à 8h30 sur Radio Classique.

    Eric Woerth doit-il démissionner ?

    « Pas un jour ne se passe sans son cortège d'annonces absolument terribles sur certains qui ont des privilèges, sur des conflits d'intérêts. Ça ne peut plus durer. Il faut que ça s'arrête. (...) Si sa femme n'avait pas été embauchée pendant qu'il était ministre du Budget chez la première contribuable de France, il n'y aurait pas eu cette suspicion. (...) A partir du moment où on fait quelque chose qui crée inévitablement la défiance, et qui met inévitablement la suspicion sur un responsable politique ou publique, et bien à ce moment-là il y a évidemment un problème. (...) En Europe du Nord par exemple, ce genre de choses ne pourrait pas exister. (...) Je ne vois pas pourquoi en France on continuerait à appliquer des choses qui ne se pratiquent plus ailleurs. (...) La confusion entre le milieu des affaires, du business, de l'argent et du politique n'est pas une bonne chose. (...) Pour y remédier, il faut préciser dans une loi ce qui est de nature de ce qu'on appelle un conflit d'intérêts et y mettre fin. Deuxièmement, il faut aussi du point de vue du train de vie de l'État plus de sobriété, plus de rigueur. Et là j'attends des décisions urgentissimes que ce soit sur le train de vie des ministres, des parlementaires, des élus. Tout ceci n'est plus acceptable. »

    Retrouvez toutes les vidéos sur radioclassique.tv