"Le grand pardon" - Famille, maffia & Cie...

Découvrir le nouveau player
Serge Souplier
0
1 295 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Après leur expulsion d’Algérie, une famille de juifs pieds-noirs engagée dans le grand banditisme connaît une brève ascension, et rapidement la chute [1]. Alexandre Arcady signe ici un travail quasi entomologique sur les dessous de la société française et certaine de ses composantes, un lobby omniprésent - bien qu’ "il" n’existe pas - que l’on retrouve partout, derrière le guichet comme le comptoir, au barreau, chez les morticoles, dans l’assurance, la "politique" et les médias et en même temps, bien entendu, au cœur de la pègre – là où les bénéfices sont les plus juteux.
Oui, ce film est assurément un travail soigné – où l’autocritique affleure partout et parfois s’affiche avec, dirait-on, du soulagement.
Serait-ce donc la fameuse et roborative haine de soi ?

[1] "L'arrogance précède la ruine, Et l'orgueil précède la chute".
Proverbes - 16:18

0 commentaire