Le divorce et les enfants. L'autorité parentale après le divorce

Découvrir le nouveau player
Pratiks

par Pratiks

1K
575 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Le divorce et les enfants. L'autorité parentale après le divorce. Vanessa FITOUSSI est avocat au barreau de Paris, Des droits des obligations civiles et commerciales, De la Propriété intellectuelle et artistique, Spécialisée en droit pénal routier, droit de la famille, droit pénal général.

Vanessa nous explique ce qu'est l'autorité parentale et comment elle fonctionne.

Pour plus d'infos : www.fitoussi-avocat.com/

4 commentaires

Si l'homme toutefois ne cède pas et ne veut pas voir son honneur de mâle finir dans le caniveau ,comme la femme considère qu'elle n'a plus à se soumettre grâce au lessivage féministe qu'elle subit depuis des décennies ,il n'y a plus qu'une issue : le divorce ,devenu une arme redoutable dans les mains de ces femmes castratrices . 70% des divorces sont demandés par les femmes comme par hasard afin de prendre le pouvoir avec la complicité de cette justice de façade qui rampe devant la femme.
Du reste ,quand la gueuse a réussi son coup , ne se fait-elle pas appeler CHEFFE de famille monoparentale ?
CQFD.
Par nougatine-1 il y a 4 ans
Il est tellement séducteur de faire croire à la masse crétinisée et surtout à la femme que les décisions se prennent à deux dans la théorie. Mais dans la pratique c'est tout autre ! Il y a bien un moment où il faut trancher. Si l'homme dit blanc et la femme (à qui on donne pour bien semer la zizanie le droit d'imposer sa volonté à égalité avec l'homme) dit noir (aux antipodes de son mari) ,QUI va décider si à la fin est le blanc ou le noir qui va l'emporter ??
Ce QUI ce sera lui (ou elle) le chef. Et parce que l'homme a le cerveau lessivé d'accusations de machisme et autre ,il laissera la femme décider à sa place sinon attention ! violences conjugales ,psychologiques et autres mensonges pervers pourraient lui être collés sur le dos.
=> ainsi l'"égalité" et le partage n'est qu'un habile tremplin vers la domination de la femme sur son castré de mari .
Par nougatine-1 il y a 4 ans
Lorsque la femme suivait son mari et le considérait comme le chef de famille ,elle le respectait et ne se permettait pas de revendiquer des droits imaginaires de petite cheffe insensée. Même chose pour les enfants :ceux-ci suivaient leur PERE car la mère leur montrait la voie en suivant son mari.
Voilà pourquoi dans cette société où tout est sans dessus dessous ,les enfants deviennent des rois et des tyrans etles femmes dominent.
Si l'HOMME n'est pas le chef incontesté en toutes choses ,la femme (et les enfants) prennent le dessus et accélèrent le chaos.
L'autorité est PATERNELLE ,MASCULINE ou elle n'est pas.
Par nougatine-1 il y a 4 ans
Ah le mensonge de l'autorité parentale!
Toute cette crapulerie au pouvoir qui s'est permis de substituer l'autorité PATERNELLE à une fausse autorité ,un leurre grave ,celle de l'auorité dite parentale et qui ne sait plus où donner de la tête face à tous ces divorces scandaleux qui gangrènent notre société ,qui la rongent jusqu'à l'os.
Alors ,que ce sont EUX qui ont tout manigancé afin d'amener le chaos .
Car tous ces divorces découlent PRECISEMENT de cette notion erronée d'autorité parentale. Elle est fondée sur cette convoitise malsaine de la FEMME qui consiste à vouloir ce qui est de l'homme et contester systématiquement les décisions que celui-ci prend pour la famille dont il est le CHEF.
C'est bien parce qu'il ne peut y avoir deux chefs dans une même famille ,que celle-ci finit par se briser(...)
Par nougatine-1 il y a 4 ans