Advertising Console

    Service de mémoire à Oradour-sur-Glane

    Reposter
    884 vues
    Bonus en vue : Élisabeth est partie en Autriche, puis à Oradour-sur-Glane afin d’enquêter sur les joies du service militaire et de ses alternatives. Qui a dit que ce genre de voyage très « shine a light » ne pouvait pas donner lieu à de grandes émotions?