Un Café Avec ... Editors ! Interview VOST

3emegauche
53
3 969 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
http://www.3emeGauche.tv
Un Café Avec … Editors !

3ème Gauche TV a été rencontrer pour vous dans les backstages de l'Olympia Chris Urbanowicz et Ed Lay, respectivement guitariste et batteur du groupe. Retour avec eux sur leur nouvel album et la vie du groupe.

Editors vous connaissez ? Ces quatre anciens étudiants en musicologie venus de Birmingham sont souvent perçus par la critique comme les dignes successeurs de Joy Division ou Echo And The Bunnymen voire le pendant britannique d'Interpol ! Ils existent depuis 2005. En France, on a pu les découvrir notamment en première partie de groupes comme Franz Ferdinand ou Bloc Party. Quant aux petits chanceux présents à l'édition 2006 des Vieilles Charrues ou à Musilac en 2008, ils se souviendront probablement de ces jeunes anglais qui chantaient les ravageurs Munich ou An End Has A Start !

Pour ceux à qui ça ne dit toujours rien, Editors est un groupe à l'univers froid et mélancolique mais foutrement harmonieux couplé à l'énergie de la pop anglaise. Se baladant quelque part entre Rock Indé, Post-Punk et Cold Wave, le groupe intègre depuis peu un savant dosage de synthé. Tout cela dans un but affiché : trouver leur créneau, une musique qui ne ressemble à aucune autre.

Après avoir passé avec succès l'épreuve délicate du second album en 2007 (d'ailleurs très bien accueilli par la critique Outre-Manche), ils nous délivrent 2 ans et demi plus tard un troisième opus : un point de plus dans le camp Editors, une critique séduite par cette capacité du groupe à se renouveller ! Sorti le 12 octobre 2009 In This Light And On This Evening signe une grosse prise de risque pour les quatres garçons qui mettent les guitares en retrait au profit de clavier spatiaux type 80's. Minmaliste presque expérimental, l'album est en tout les cas déroutant. Porté par des titres phares comme Papillon et You Don't Know Love, le troisième album est bien celui de la rupture avec leurs débuts. Espérons qu'il soit suivi de nombreux autres...

0 commentaire