Après le musulman violeur , le musulman chasseur de PD?

Découvrir le nouveau player
OummaTV

par OummaTV

698
4 582 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Malgré la proclamation de son attachement indéfectible aux idéaux démocratiques et égalitaristes, la France reste un pays profondément homophobe. Les signes et les gestes d’intolérance à l’égard des homosexuels sont fréquents, y comprend chez ceux qui revendiquent hypocritement la lutte contre l’homophobie comme une priorité nationale. Le politologue Vincent Geisser analyse ici la « schizophrénie française » sur l’homosexualité, qui conduit nos élites politiques et médiatiques à rejeter la responsabilité de l’homophobie actuelle sur le « jeune de banlieue » ou le « musulman à casquette ». Après les « Ni putes ni soumises », il est fort à parier qu’une association « SOS homos quartiers » utilisera le filon médiatique, en occultant les vraies responsabilités de la société française dans la production ordinaire de l’intolérance à l’égard des gays et des lesbiennes.

11 commentaires

commence par y vivre dans les quartiers, grosse tache tu viendra en parler après s'il te reste une langue.
Par Jean küllislam il y a 3 ans
c'est curieux que M.Geisser enfonce ainsi des portes ouvertes: on sait bien que les musulmans en France ne sont pas les seuls représentants de l'homophobie et qu'il est commode de s'en décharger sur eux, mais il est tout aussi vrai que les homosexuels sont pendus en terre d'islam, et que les musulmans de France crient bien fort dans ce sens, si on en croit les discussions sur le net.

Le fait qu'il intervienne systématiquement sur Oumma.com n'est pas un gage d'objectivité ni de lucidité.

Par contre, il ne se demande jamais pourquoi les musulmans ont mauvaise réputation dans bien des contextes, en France, en Europe ou ailleurs (y compris chez eux!!!) ... Y aurait il de la fumée sans feu?
Pourquoi nos voisins (GB, Hollande, Belgique...), qui n'avaient pas comme nous le passif de la guerre d'Algérie, ont-ils, après avoir été hyper-tolérants et libéraux vis à vis des musulmans, sont ils en train de faire marche arrière toute???
Par Un4456 il y a 4 ans
Le problème de l'homosexualité ce n'est pas que deux hommes ou deux femmes couche ensemble, car eux verront le jour du jugement, le problème est ceux qui s'affiche en publique, eux je pense qu'il sont punissable
mdrrrrr , qu'est ce qu'ont sen fout des homo sexuels , c'est pour mon cas et pour beaucoup de ceux qui me ressemble , ont a des problèmes beaucoup plus important , qui se débrouillent avec les médias et les politiques , bientôt geisser va dire que c'est la faute des quartiers comme si c'étaient nous qui votions les lois et que les gays et lesbiens étaient tous dans les banlieues .déjà en parler c'est dire que nous avons des problèmes avec la communauté gays et lesbiennes , moi je m'en fout , je les considère comme ils me considèrent pour aller plus loin tant qu'ils m'imposent rien ils peuvent faire ce qu'ils veulent , le problème n'est pas les musulmans , mais les politiques qui les baladent depuis des années .et pour homophobie je suis plus a ca près , j'ai déjà l'étiquette terroriste , violeur , macho alors homophobe si ca leur fait plaisir aux politiques d'enfumer (pour pas dire E.....R)le peuple je ne suis plus a ca près .
Par hafrit Hammouda amirouche il y a 4 ans
L'homosexualité doit être traité comme une anomalie de la nature sinon les hommes (ou les femmes) entre eux pourraient aussi procréer. Et il appartient à tout le monde de juger son prochain, chacun à le droit d'accepter quelqu'un (personne, minorité ou peuple) ou pas, sinon le monde serais insoutenablement hypocrite!
Par nerphil il y a 4 ans
Voir plus de commentaires