Advertising Console

    Henri de Raincourt, invité de Guillaume Durand

    Reposter
    Radio Classique

    par Radio Classique

    327
    56 vues
    Henri de Raincourt, ministe en charge des Relations avec le Parlement, était l'invité de Guillaume Durand et s'est exprimé à propos des retraites, à 8h30 sur Radio Classique.

    « On va régler la question des retraites en alourdissant les cotisations, les charges, les taxations de toute nature suivant les bonnes vieilles recettes et les bonnes vieilles méthodes socialistes. Le passé ne plaide pas pour la crédibilité de ce qu'a annoncé Martine Aubry hier. Elle nous a quand même mis dans les pattes les 35 heures, et on ne s'en est pas remis (...). La France est la seule dans une grande démocratie à fonctionner de cette manière-là. On est dans la mondialisation, dans une situation où tout est ouvert. Si les autres pays passent la retraite à 63 ans, et que nous on reste toujours à 60 ans et qu'on veut rien changer, ce sont les Français qui vont payer l'addition.

    « Le débat va être vif mais la ligne de partage entre les uns et les autres ne se fera pas exclusivement sur la base de l'appartenance à telle ou telle famille politique. Nous avons des personnalités qui appartiennent à la gauche (...). J'ai l’impression que Martine Aubry a pris encore un sérieux coup de vieux et qu'elle n'a pas compris que la société avait évolué. On ne peut pas répondre avec des outils d'hier qui nous ont plombés et dont on n'arrive pas à se sortir en les réutilisant aujourd'hui. On a envie de dire "Halte là, halte là ! On n'en peut plus !" »

    Retrouvez toutes les vidéos en intégralité sur radioclassique.fr