Emi Oshima 5tet au Duc des Lombards

1 012 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Emi OSHIMA (vcl), Olivier ZANOT (as), Hugo LIPPI (g), Raphaël DEVER (b), Laurent BATAILLE (dms),
La japonaise Emi Oshima, lauréate du concours Jazz à Juan Revelation 2006, séduit d’emblée par son originalité et sa maîtrise des standards du jazz qu’elle éclaire sous un nouveau jour. Une heureuse surprise, toute de fraîcheur et de pertinence !
Née à Phnom Penh (Cambodge) de parents japonais, Emi a grandi en déménageant de pays en pays, pour la plupart des pays francophones comme le Maroc, le Canada, la Suisse ou le Sénégal, ainsi qu’au Japon. Tout comme la coréenne Youn Sun Nah, elle se perfectionne au CIM. Tout comme elle également, elle remporte, mais l’année suivante, le Premier Prix Jazz Vocal au concours "Jazz à Juan Révélations 2006" et se produit en juillet de la même année, sur la grande scène du Festival de Jazz à Juan. Elle enseigne le chant depuis 2000 en région parisienne au CIM, à l`EDIM et, jusqu'en

1 commentaire

Une voix envoutante, de l'émotion, une interprète entière et intelligente...
Par Yogan Hedef il y a 4 ans