Advertising Console

    Centre de regroupement et d'évacuation des ressortissants

    Repost
    134 vues
    Outre les blessés, 3000 personnes, dont une grosse moitié de ressortissants français, ont été évacuées par les avions militaires français entre le 13 janvier et le 22 février. A partir du 20 janvier, ce flux a été géré par un Centre de regroupement et d'évacuation des ressortissants (CRER) mis en place sur le tarmac de l'aéroport Toussaint Louverture.