AMET CHAMPION DE L'OXYDATION

PRESSE VESOUL
79
455 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Marie-Noëlle Amet dirige depuis 1979 la société d’Oxydation Amet implantée route de la Gare à Genevreuille,
La société emploie quatorze personnes dont douze femmes. C' est un établissement classé qui traite l’aluminium par anodisation. Ici sont ainsi traitées des pièces destinées à l’aviation, à l’automobile, au TGV ou encore à la haute couture comme les cottes de mailles pour les mannequins de... Paco Rabanne !
Des pastilles passent aussi dans différents bains avant d’être utilisées pour la fabrication de vêtements de protection pour la police japonaise.
A l’origine, cette entreprise créée en 1960 par Olivier Amet (décédé en 1999), père de l’actuelle dirigeante, était une filature qu’il a transformée en société spécialisée dans le traitement de surface par anodisation.
“A l’époque, rappelle Marie-Noëlle Amet, c’était seulement le quatrième atelier de traitement de l’aluminium en France". Son interview par Philippe Combrousse pour La Presse de Vesoul. www.lapressedevesoul.com

0 commentaire